Les rencontres

Nous organisons tout au long de l'année différents événements sur le Sud de la Seine et Marne: salon, rencontres avec des auteurs, expositions. N’hésitez pas à consulter notre agenda: ICI

 

Ces rencontres sont ouvertes à tous et en entrée libre

N'hésitez pas à nous suivre aussi sur

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon

© 2017 par "Regards Chrétiens. Créé par Nouveaux Mondes Production

Bibliographie des auteurs - 1

Frère Louis Marie Arino-Durand

 

Laisse-moi deviner : ce livre, tu ne l’as pas acheté. On te l’a offert pour ta profession de foi ou ta confirmation, ou à une autre occasion. Et tu te demandes peut-être ce que tu vas en faire. La réponse est simple : tu vas le lire Parce qu’il a été écrit pour toi. Plus exactement, il a été écrit avec toi, puisqu’il reprend des questions posées par des jeunes et que je suis prêt à parier que parmi toutes celles qui figurent dans ce livre, il y en a quelques unes que tu te poses.
Alors voici ce que je te propose : si tu n’as pas prévu de lire tout le livre, lis au moins la présentation. Ce ne sera pas long : 13 pages, de la page 9 à la page 21. Après, libre à toi de continuer… ou de ranger ce livre avec ceux que tu n’as jamais ouverts !
À toi de voir… et rendez-vous page 9 !

Dominicain, le frère Louis-Marie Ariño-Durand est l’aumônier international des Équipes du Rosaire depuis 2017. Il tente, par sa prière, ses études et sa prédication, de transmettre son amour pour la Vierge Marie. Il a publié, aux Éditions du Cerf, Rosaire un jour, Rosaire toujours (2015) et Fatima, n’en parlez pas, c’est un secret (2017).

Yves Barbarin

 

Éloïse, que les avatars de la vie ont fait dériver dans la prostitution, se trouve inscrite, par hasard, dans un pèlerinage en
Terre sainte. Elle part avec un groupe de jeunes qu’accompagne un diacre, Xavier, lui-même en pleine interrogation sur son avenir. Tout est pour elle source de découvertes et de surprises : la vie de Jésus, la Bible, le clergé, mais plus encore les catholiques avec qui elle a des échanges difficiles. Elle rentre déstabilisée par ce voyage, bien résolue à continuer son métier. Mais elle va bientôt connaître le plus grand bouleversement de sa vie...
Dans ce récit s’inspirant de témoignages réels, et où alternent drôlerie et émotion, Yves Barbarin nous ramène aux sources de la vocation humaine et de la foi chrétienne.

Yves Barbarin, né en 1952, est médecin à Paris. Amoureux de voyages et de poésie, il a aussi l’écriture comme terrain
de prédilection. Auteur de plusieurs recueils de poèmes, il a aussi transposé en vers alexandrins l’Évangile de saint Luc.
Avec Le pèlerinage d’Éloïse, il publie son premier roman.

Gabriel de Beauchesne

 

Comment Brenden en est-il venu à basculer dans le terrorisme ? Par quelles folles circonstances Marie, la fille d'un haut fonctionnaire de la police judiciaire, s'est-elle retrouvée au cœur de l'incroyable traque ? Jusqu'où l'État est-il prêt à aller pour maintenir l'illusion de l'équilibre d'une société vérolée par l'absence de repères ?

Plus qu'un simple thriller, il s'agit de la quête d'un jeune homme qui voit l'absurdité de sa propre vie lui éclater au visage. Des rencontres bouleversantes, des rebondissements inattendus et la tension permanente d'une vie de fugitif vont lui permettre de trouver le courage de la liberté. Ce roman philosophique dévoile toute l'intériorité d'un homme qui voudrait exister. 

Père de famille et saint-cyrien, Gabriel de Beauchesne, qui est investi dans de nombreux mouvements de jeunes, signe ici son premier roman.

Olivier Beleil

La paternité est en crise en Occident, surtout depuis mai 68, même si la mutation idéologique que nous vivons a été préparée de longue date par tout un courant de pensée depuis le siècle des lumières.

Dans le même temps, se manifeste une forte attente concernant la paternité. Une demande de pères, « qui tiennent la route », est exprimée par de nombreuses voix. C'est le désir des enfants qui ont des besoins d'amour et de sécurité. C'est le témoignage de bien des femmes qui souhaitent s'appuyer sur des hommes solides. C'est l'attente de bien des hommes qui y aspirent mais ne savent plus très bien comment s'y prendre.

Alors revient une question simple mais fondamentale : qu'est-ce qu'un père ? Entre père biologique, nourricier, imaginaire, symbolique, bien des mots ont été utilisés. Mais que dit la Bible sur la paternité, au-delà des modèles socio-culturels changeants ? Quelles sont les figures paternelles qui nous sont données comme exemples ?

En se mettant à l'écoute de la Parole de Dieu, Olivier Belleil montre comment le modèle de la paternité divine aide l'homme à apprendre à devenir père, dans un apprentissage progressif. Il indique comment la paternité peut devenir le lieu privilégié pour se réaliser comme personne, pour s'accomplir dans le don de soi. 

 

Bruno Bioul

 

La science historique et archéologique progresse chaque jour et régulièrement des découvertes concernent le monde des Évangiles... Pourtant chacun continue à penser que ces textes sont à mi-chemin entre les mythes et la réalité ! Qu'en est-il exactement ? Que dit l'histoire de ces textes ? Sont-ils cohérents ? Que nous apprennent-ils du contexte de l'époque et est-ce compatible avec ce que la science nous en dit désormais ? À travers un parcours historique et archéologique, reprenant les objections anciennes et nouvelles, suivant les recherches les plus récentes, l'auteur rend accessible ces découvertes dans un tableau d'ensemble qui donnent aux Évangiles une cohérence insoupçonnée.

 

Bruno Bioul est historien et archéologue professionnel, diplômé de l'université catholique de Louvain. Il est chargé d'enseignement à l'université de Bourgogne, rédacteur en chef de la revue d'archéologie et d'histoire Archéothéma, auteur d'un livre sur les manuscrits de Qumran, Il a choisi de vulgariser au mieux les innombrables découvertes que les sciences historiques nous dévoilent.

Père Matthieu Bobin

 

L’alliance entre les hommes et les orcs est-elle possible ? Farëanor et Méléanna veulent y croire. Et voici l’arklan lancé dans la nature sauvage des Monts Fermés. C’est l’angoisse au cœur que le bérakhel et son alsarath chevauchent dans la neige : ils ont pour mission de convaincre les chefs de clans orcs tout en stimulant l’unité à l’intérieur de leur propre délégation, qui regroupe pourtant bien des partis différents.

 

En ce même temps, le royaume d’Ébanestal est dans la tempête. Avec la capture du roi et la maladie de la reine, il faut élire d’urgence parmi les membres de la haute noblesse un régent pour diriger le pays et le prémunir contre la guerre et contre les troubles intérieurs. Le retour d’Andugal est le bienvenu, mais son influence suffira-t-elle pour désigner un chevalier d’or digne de confiance ?

 

Nous avions laissé les deux héros au seuil de leur union. Nous les retrouvons enfin, guerroyant dans la neige et le froid. Voilà la suite tant attendue de la série Magarcane ! Une saga palpitante d'Heroic fantasy comme les ados les aiment

Stéphane Brosseau

Pourquoi un homme sensé est-il capable de basculer dans l’horreur et de devenir un bourreau ? L’homme est-il fondamentalement mauvais ? Il semble que non…

Mais l’Histoire est malheureusement constellée d’exemples de massacres dramatiques, perpétrés par des foules apeurées ou hystériques. Il est alors opportun d’étudier certaines récurrences historiques et d’observer les facteurs favorisant cette chute dans le mal absolu et le non-sens. Chacun étant susceptible de se trouver dans une telle situation, l’Histoire ainsi présentée sous forme de roman ou de fable peut se révéler très éclairante. Il est possible de pressentir un désordre majeur, voire un génocide, quand certaines pierres s’accumulent dans l’un des plateaux de la balance de notre psychologie... Avis aux décideurs, à tous.

Stéphane Brosseau est né le 19 mai 1966 à Nantes. De 1984 à 1992, il fut scolarisé au lycée militaire de Saint-Cyr-l’École, puis rejoignit l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr et l’École d’application de l’Artillerie avant d’être affecté en Allemagne.

De 1994 à 1996, il fut instructeur à Saint-Cyr et obtient une maîtrise d’histoire.

Depuis 2004, il est titulaire du brevet de l’enseignement militaire supérieur du second degré et s'est orienté vers la gestion des ressources humaines.

Il est notamment responsable de la politique de suivi des blessés physiques et psychologiques de l'armée de Terre.

 

Brunor

Comment des faussaires ont-ils réussi à s'introduire par effraction au début du Ve siècle, dans la grande aventure de la pensée chrétienne, au moment où celle-ci était occupée à travailler avec une grande intensité, pour essayer de mieux comprendre QUI est Jésus de Nazareth ? Ces imposteurs -aujourd'hui identifiés- réussiront-ils à imposer leur propre idée du Logos, qui a pourtant été condamnée par plusieurs conciles car elle n'était pas compatible avec le message originel?

 

Ces faux-monnayeurs de la foi seront-ils capables de tromper des grands docteurs dans les débats passionnés des conciles d'Éphèse et de Chalcédoine, au point d'influencer encore notre époque ? Cette nouvelle étape de l'enquête permet au lecteur de découvrir des épisodes passionnants, jusqu'ici réservés aux spécialistes et qui apportent désormais un éclairage nouveau sur l'origine et le sens des mots : incarnation, trinité, assumer, théotokos...

 

Une véritable intrigue policière dans l'histoire de la pensée, qui nous fait approcher l'essentiel... 

 

Victoire Degez

 

Comment font les grands managers, les chefs à succès ?

Victoire Dégez est allée le leur demander. Elle a interviewé 22 leaders : un panel varié d'hommes et de femmes en situation d'autorité et de responsabilité. Se côtoient ainsi un chef d'orchestre, des chefs d'entreprise (en PME ou grands groupes), une skipper, un pilote de ligne, un chef-cuisinier... À travers des cas très concrets, chaque témoin se livre, nous partage ses réussites et ses échecs, et nous fait percevoir les enjeux et les difficultés pour un leader.

 

Comment gérer ses relations à autrui ? Comment être efficaces ensemble ? Comment bien communiquer ? Des questions que tous les managers, débutants ou confirmés, se posent, et pour lesquelles ils profiteront ici de l'expérience de leurs pairs dans des métiers et des contextes variés.

 Par ses analyses, l'auteur nous plonge au cœur des relations humaines et nous montre que l'Homme est toujours au centre des préoccupations du leader dans sa recherche du bien commun.

Christophe Dickès

 

À mille lieues des fantasmes complotistes sur les papes et le Vatican, ce livre est l'anti- Da Vinci Code. Les légendes et les semi-vérités n'y ont pas leur place, si ce n'est pour être déconstruites. De cette plongée dans l'univers complexe du Saint-Siège ressortent des faits et des analyses sur les papes, leur gouvernance, leur politique étrangère, leur doctrine et leurs espoirs, puisés aux meilleures sources. Et des réponses limpides aux questions que chacun est en droit de poser. L'infaillibilité pontificale donne-t-elle tous les pouvoirs au pape ? Le Vatican est-il riche ? Est-il misogyne ? A-t-il protégé des pédophiles ? A-t-il des liens avec la mafia ? La Curie est-elle un panier de crabes ? Jean-Paul Ier a-t-il été assassiné ? Jean-Paul II a-t-il provoqué la chute du communisme ? Benoît XVI a-t-il renoncé sous les pressions extérieures ? Du communisme à l'islamisme, le Saint-Siège est-il naïf avec les totalitarismes ? Un pape peut-il être en rupture avec ses prédécesseurs ?

 

Christophe Dickès est docteur en histoire (Paris IV-Sorbonne), spécialiste du catholicisme et de la papauté contemporaine. En 2013, il a dirigé le Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège (Robert Laffont/Bouquins) et a publié récemment un essai sur L'Héritage de Benoît XVI (Tallandier, 2017). Il est le fondateur de Storiavoce , la première webradio consacrée exclusivement à l'Histoire.

Pauline Dobon

 

« Le soleil n'était pas encore levé, mais la mer déjà frissonnait sous une brume laiteuse, emplie d'une légère lueur rosée. C'était bon de sentir le monde en attente, comme si toute chose retenait son souffle dans l'imminence d'un mystère. La plage était silencieuse, et la ville était encore tapie dans l'ombre, tel un gros animal endormi, dont la respiration troublait à peine le calme du matin. »

 

Ce roman poignant saisit Sarah, Yvan, Marie et Benoît à un moment déterminant de leur vie et nous immerge dans la transformation intérieure qui s'opère en chacun sur la route qui les mène à Saint-Jacques-de-Compostelle. À travers la révolution silencieuse vécue par ces personnages attachants, ce récit invite le lecteur à discerner sa vocation personnelle.

 

À 23 ans, après des études de lettres classiques, Pauline Dobon est partie sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, où elle a vécu une rencontre intérieure avec le Christ, qui a changé sa vie. Plusieurs années passeront avant que La révolution silencieuse du Chemin naisse des fruits des confidences de pèlerins transformés par leur longue marche

François Dubreil

Saint-Denis. Automne 1793. La basilique des rois de France ploie sous les hordes de pillards. Confiée secrètement un an plus tôt aux chanoines, la Couronne d’épines est en danger : la Convention veut s’approprier ses prétendus pouvoirs terrestres. Pour éviter sa profanation, deux religieux sont chargés d’exfiltrer la sainte relique vers la seule région épargnée par la Révolution : la Vendée.

 

Passionné d’Histoire, François Dubreuil livre, dans ce premier roman, une fresque historique épique d’une grande tenue. Mettant des faits et des personnages historiques au service de sa fiction, il nous mène aux quatre coins de l’Europe, à la suite des gardiens successifs de la Couronne durant deux siècles.

 

Grâce à un travail documentaire très précis, le lecteur est immergé au cœur de l’insurrection chouanne et de sa sanglante répression, puis en pleine campagne de Russie de Napoléon. L’auteur n’hésite pas à faire un bond d’un siècle pour planter son récit au fond des tranchées de 14-18, sous le feu et l’horreur de la mitraille. Les combats y sont saisissants de réalité. Le style est simple, direct et efficace, le tout servi par un découpage astucieux donnant à l’ensemble un rythme soutenu et vivant. Du beau travail. 

 

Lorène et Jean Renaud d'Ellissagaray

 

Un grave accident de roller, un mois de coma et un réveil miraculeux pour lui. Une vie dispersée et un chemin de foi timide pour elle. Un coup de foudre réunit Jean-Renaud et Lorène.

Mais après quatorze ans de mariage et deux enfants, le passé de Jean-Renaud refait surface avec l’arrivée de son fils chilien. La vérité éclate après des années de secrets et de non-dits. Débute alors un chemin de pardon, d’amour et de confiance. 

« Jean-Renaud et Lorène m’ont émue par leur histoire qui montre la puissance et l’importance de l’intelligence du coeur. De nombreux couples pourront s’identifier à cette histoire de non-dits. »

Sophie Davant, journaliste  

« C’est un témoignage fort de la puissance de la prière, de l’amour et de la vérité. Dans le monde d’aujourd’hui, nous avons besoin d’entendre ces voix qui nous rappellent la grandeur de l’humain, capable au coeur de l’épreuve de se dépasser et de se laisser guider par les forces de l’Esprit. »

Marie de Hennezel, psychologue, écrivain 

Johann des Essarts

 

Le mot latin  "redemptio" veut dire rachat. La rédemption désigne, dans le vocabulaire théologique chrétien, l’acte par lequel Jésus "rachète" les hommes, esclaves de leur péché, en le payant de sa vie.

 

Cette doctrine sanguinaire du "donnant-donnant" choque nos oreilles modernes. Pourtant, de nombreux parcours de vies nous apportent la preuve que la Rédemption se vie chaque jour. Johan des Essarts nous en fait la démonstration à travers ces trois nouvelles.

 

Son premier roman, qu’il mit trois ans à achever, fut un long travail de réflexion et de patience

Mais l’obstacle était surmonté ! Depuis, Johan des Essarts s’est alors voué au livre, tant comme romancier que nouvelliste. Dans ce recueil de trois nouvelles Il possède avant tout l’appétit insatiable d’un sondeur de l’âme. L’amour qu’il porte à ses personnages - souvent de petites gens - est servi par une langue truculente.

Jérôme Fehrenbach

 

Westphalien, aristocrate, catholique, l’évêque Clemens August von Galen était destiné à défendre la grandeur
de l’Allemagne, l’honneur de la chrétienté et la gloire de l’Europe. De 1918 à 1945, ce conservateur fut l’un des opposants les plus opiniâtres d’Adolph Hitler et de ses fidèles, de Rosenberg à Goering et Goebbels, et l’adversaire implacable de son appareil gagné par la gangrène totalitaire.
Dans son diocèse, il attise une dissidence farouche. Il dénonce, dans ses sermons, le culte de la race, la brutalité des SS, l’euthanasie des malades mentaux. Les textes qu’il prononce font le tour du monde. Son influence et sa popularité sont telles qu’en 1941 Hitler ordonne l’interruption du programme d’extermination des handicapés. Coup d’éclat qui vaut à l’homme d’Église le surnom de « lion du Münster ». Humaniste en toute occasion, même après la chute du Reich, il condamne la dureté des occupants et les déplacements de population. Le pape Pie XII en fait un exemple et l’élève, en 1946, au cardinalat. Fondée sur des archives inédites, journaux, mémoires, correspondances, cette biographie relate non seulement la vie d’un héros politique, mais elle révèle aussi les coulisses d’une administration assassine, et de la machine de mort qu’avaient imaginée les nazis.

Robert Fohr

En l'espace d'un siècle, Georges de La Tour (1593-1652) est passé d'un quasi anonymat à une notoriété comparable à celle des artistes français les plus admirés. En un peu plus d'une quarantaine de tableaux de sa main, La Tour prend place au Panthéon de la peinture du XVIIe siècle. Ses portraits de saints, de paysans et de musiciens sont parmi les plus beaux mais aussi parmi les plus énigmatiques de l'Histoire de l'art. Par ailleurs, ses merveilleuses scènes nocturnes, éclairées à la chandelle en font incontestablement le Maitre des nuits.

Cette monographie, la plus importante depuis de très nombreuses années, présente les dernières découvertes concernant l'œuvre de Georges de La Tour. L'ensemble des tableaux du « Maître des nuits » sera reproduit, ainsi que les œuvres attribuées à son atelier. De très nombreuses figures de comparaison (Caravage, Annibale Carracci, Pieter Bruegel l’Ancien, Simon Vouet, Frères Le Nain) complèteront cet ouvrage de référence.

Chef de la mission du mécénat auprès du Ministre chez Ministère de la Culture et de la Communication. Robert Fohr est historien de l'art de formation et ancien pensionnaire de l'Académie de France à Rome. Il a travaillé dans la presse et l'édition avant de rejoindre la Direction des musées de France comme chef de la mission communication et responsable du mécénat.

 

Brigitte Fossey

 

« Depuis toujours, je suis à la recherche de Victor Hugo. C’est un homme qui a épousé tous les destins de l’humanité dans les aspects les plus contradictoires de son histoire. Il est poète au nom du peuple, pour le peuple et par le peuple. Travailler avec Hugo, c’est se perdre dans une forêt et marcher à ses côtés.

 

Lire Hugo est nécessaire encore aujourd’hui, car nous avons besoin de ses lumières. Cet homme est un flambeau. Il nous guide par ses combats et nous porte par ses besoins d’utopie, de justice et de paix. Nous n’avons pas fini de partir à sa recherche ! »

Brigitte Fossey.

François Garagnon

 

Après avoir entretenu la folle ambition de devenir milliardaire (...en sentiments), Jade a décidé de devenir prix Nobel de physique... cantique ! On la retrouve ici, à seize ans, fricotant avec des spécimens rares de l'humanité, qu'elle s'efforce de rassembler dans un édifiant Cercle de contempl'actifs. La voilà qui s'évertue à éprouver la beauté du monde et la puissance de la contemplation de toutes les fibres de son être. Tous les prétextes sont bons : la mécanique et la métaphysique, les exercices spirituels et les couchers de soleil, le souffle de Dieu en soi et le ciel dans la main, la théophanie et l'énergie du vide, la tension fraternelle, les élans d'amour et la découverte de soi. Tout cela avec une inventivité jubilatoire qui lui fait mériter son titre de « Miss Beauté du Monde », tant elle met de perspicacité dans sa quête de transfigurer la vie et de réenchanter le monde. Ses questionnements insistants l'amènent à découvrir une sorte d’arrière-monde méconnu des hommes, qui ouvre sur autant de champs de possibles et de territoires de plénitude promise.

Comment se fait-il que l’humanité reste à la surface de la vie et ne soit pas tentée d'explorer en profondeur ces prodigieux secrets capables de tout métamorphoser sous une lumière bénéfique ? Oui, pourquoi ?

Véronique Garnier

 

Depuis 2010, les médias ne cessent de révéler de nouveaux scandales d'abus sexuels commis par des prêtres sur des mineurs. Véronique, 56 ans, mère de famille, revit ce qu'elle pensait avoir profondément enfoui pendant tant d'années : à l'âge de 13 ans et demi elle a, elle aussi, été abusée par le prêtre de sa paroisse.

 

Dans ce livre, elle raconte le chemin qu'elle parcourt depuis que ces scandales ont été mis au grand jour, et depuis que l'Église commence à demander pardon pour le mal que ces personnes ont subi et exhorte ses responsables à les écouter et à les accompagner.

Le témoignage bouleversant d'une femme qui est peu à peu libérée de la prison de son passé et retrouve un chemin vers l'Église.

 

Préface de Mgr Jacques Blaquart, évêque d'Orléans